À PROPOS DE COPIP

Les projets de gestion des déchets solides se concentrent sur une meilleure gestion des rejets de déchets plastiques sur terre, dans les rivières et les eaux côtières.

Les projets de gestion des eaux usées visent à réduire les rejets de plastiques, y compris les microplastiques, dans les cours d’eau et à gérer les plastiques extraits.

Les projets de gestion des eaux pluviales urbaines visent à réduire les rejets de plastiques dans les égouts pluviaux et les cours d’eau qui mènent à l’océan.

Le long des littoraux d’Afrique subsaharienne, le programme COPIP (Clean Oceans Project Identification and Preparation) permettra la mise en place d’infrastructures qui réduiront la quantité de plastiques déversés dans les océans. Nous lançons une réponse régionale aux huit millions de tonnes de plastiques qui seraient déversés dans les océans du monde entier chaque année, la plupart venant de déchets jetés sur le sol ou dans les cours d’eau.

QUI NOUS SOMMES

Le pouvoir adjudicateur du COPIP est la Banque européenne d’investissement (BEI), qui soutient les politiques extérieures de développement et est un partenaire actif de financement en Afrique depuis 1963. Nous opérons dans le cadre de l’initiative pour les océans propres (Clean Ocean Initiave – COI), lancée par la BEI, le groupe KfW et l’Agence française de développement (AFD) en 2018. Les banques italienne Cassa Depositi e Prestiti (CDP) et espagnole Instituto de Crédito Oficial (ICO) se sont jointent à l’initiative en 2020. Le programme COPIP est mis en œuvre à travers une joint-venture non-incorporée entre Tetra Tech International BV et Egis Eau.

EXPERTS CLÉS

Klaus Buchholz : chef d'équipe

Ingénieur civil senior avec plus de 30 ans d'expérience dans le développement et la mise en œuvre de projets d'infrastructure, avec un accent particulier sur le traitement des eaux usées. Expérience dans l'élimination et la gestion des déchets solides, y compris les études de faisabilité et la conception de décharges.

Plus de 30 ans d'expérience managériale dans des projets d'infrastructure, diriger de grandes équipes multidisciplinaires et multiculturelles, dont 18 ans (25 projets) dans des pays en développement couvrant l'Afrique subsaharienne (Kenya, Ouganda, Soudan, Tanzanie), l'Asie et l'Europe centrale et orientale

Andreas Enzinger : Expert en gestion des déchets et des eaux pluviales

Plus de 29 ans d'expérience professionnelle en tant qu'ingénieur civil principal avec une vaste expérience dans la gestion et la mise en œuvre de projets de développement d'infrastructures pour les eaux usées et les eaux pluviales en Afrique subsaharienne, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et en Asie centrale. Un total de 9 ans d'expérience dans les pays en développement, dont 6 ans en Afrique subsaharienne. 

Eva Roben : Experte en gestion des déchets solides

Près de trois décennies d'expérience professionnelle dans le domaine de l'environnement, dont 20 ans dans la planification, la conception, la mise en œuvre, la supervision et le suivi de projets dans le secteur des déchets solides (y compris décharge sanitaire, plastiques, bioplastiques, infrastructures de recyclage, déchets marins (plastiques) réduction, gestion des déchets dans les ports, compostage, secteur informel, et analyse et développement du marché).

Stephen Pattle : économiste de projet

Un spécialiste principal de l'économie, des finances et des institutions avec 38 ans d'expérience dans les projets d'investissement dans les infrastructures financés par les IFI, l'État et le secteur privé – accent sur les eaux usées (14 projets), les déchets solides (12 projets) et l'assainissement (5 projets).

Lorraine Hutchison : Gestionnaire de programme

Ingénieur civil agréé avec 19 ans d'expérience dans le développement et la gestion de projets d'infrastructure. L'expérience couvre les ressources en eau, la conception des eaux usées, la planification des investissements dans le secteur de l'eau, l'hydroélectricité et le développement des infrastructures dans les États fragiles et touchés par des conflits. Plus récemment, superviser la fonction de gestion de programme sur la Phase 2 du Facilité de développement des infrastructures résilientes au climat financé par le DFID (CRIDF, www.cridf.net) www.cridf.net)

Notre approche

Nous identifions, évaluons et préparons la mise en place de projets de gestion des déchets solides, des eaux usées et des eaux pluviales en Afrique subsaharienne, dans les secteurs public et privé. Nous poursuivons cet objectif avec l’aide de promoteurs cibles : les autorités locales, les municipalités et leurs services publics, les organisations régionales, nationales et locales, et les entreprises du secteur privé impliquées dans la gestion des déchets et de l’eau. Nous nous assurons que ce processus s’accompagne d’un transfert de connaissances en développement de projet, gestion de projet, techniques de financement, d’intervention et de maintenance pour les promoteurs des projets des secteurs public et privé, ainsi que leurs homologues au gouvernement.

OÙ NOUS TROUVER

Les pays bénéficiaires du COPIP sont les pays côtiers d’Afrique subsaharienne éligibles (à l’exception de l’Afrique du Sud). Nous sélectionnons et mettons en œuvre des projets dans les villes côtières et riveraines proches du littoral où les besoins sont clairs et tangibles et où les chances de durabilité, de réussite et de valeur de démonstration sont élevées.

Nos parties prenantes

Les références:
1. https://www.eib.org/en/
2. The Ocean Plastics Reduction Guide
3. Theoceancleanup.com/sources/
4. https://www.aasciences.africa/call/arise

fr_FR